Menu
25 Place des Martyrs de la Résistance
33200 Bordeaux
Horaires
Du lundi au samedi
de 9h à 20h
Centre Paramédical Saint-Seurin Prendre rendez-vous

Traitement du strabisme – Orthoptiste à Bordeaux

Le strabisme est défini comme un défaut de similitude des axes visuels qui implique que les yeux ne regardent pas dans la même direction au même moment. Cette maladie oculaire se distingue par une déviation de l’œil qui s’intensifie au fil de la journée, un œil qui paraît ciller et une gêne à s’orienter dans l’espace. Il est possible de corriger le strabisme par un traitement précoce. Les options de traitement sont variées, via le port de lunettes spéciales, l’utilisation d’un cache-œil ou encore par le biais de la chirurgie. Si vous présentez des symptômes liés à ce trouble de la vue, il est indispensable de consulter un orthoptiste à Bordeaux.
Traitement du strabisme – Orthoptiste à Bordeaux
Tania De Castro est engagée dans la strabologie et le traitement des troubles de la vision. Son cabinet est installé au 25 place des Martyrs de la Résistance, au cœur de Bordeaux. Il est accessible par le bus (lignes 26, 16, 3, 2 - arrêt Saint Seurin). Elle vous accueille du mardi au vendredi (de 9 h à 20 h) et le samedi (de 10 h à 18 h).
 

Qu’est-ce que le strabisme ?

Le strabisme est un problème musculaire qui cause un alignement anormal des yeux. Cette maladie des yeux se manifeste par des yeux qui sont dans l’incapacité de coordonner et de fixer un même objet, car le patient a une vision double. Le cerveau élimine donc l’un des 2 représentations formées.
Le strabisme est en général repéré avant l’âge de 2 ans. Ses principales causes sont pathologiques, génétiques ou accidentelles. Cette forme de trouble de la vue peut également apparaître chez l’adulte, généralement à la suite d’un trauma, d’une maladie ou d’un AVC. De plus, le vieillissement entraîne la perte de tonus des muscles extraoculaires impliquant la déviation des yeux qui ne peuvent plus rester sur un même axe.
 

Les différentes formes de strabisme

Strabisme convergent

L’ésotropie (ou le strabisme convergent) se présente par l’un des yeux qui dévie vers l’intérieur. Il est observé chez les enfants.

Strabisme divergent

L’exotropie (strabisme divergent) implique que l’un des deux yeux est dévié vers l'extérieur. Il est observé chez l’enfant et l’adulte.

Strabisme vertical

Le strabisme vertical implique la déviation d'un œil vers le bas ou vers le haut.

Pseudostrabisme

Le pseudostrabisme se présente comme une fausse impression de strabisme convergent provoquée par un nez trop large chez l’enfant. Cet effet s’affaiblit avec la croissance du visage.

Quelles sont les conséquences d’un strabisme ?

Le strabisme a une conséquence esthétique, car chez un grand nombre d’enfants, un œil se place dans un coin, soit de manière continue soit en alternance.
La conséquence fonctionnelle est l’origine d’une infirmité invisible et elle est encore plus grave que la conséquence esthétique. L’amblyopie de l'œil dévié se déploie quand les axes des yeux ne sont pas ordonnés. Ainsi, chaque œil contemple un endroit distinct et envoie au cerveau une image trop différente pour être associée. Une vision double fait donc son apparition. L'amblyopie est révocable s’il est traité à temps. Dans le cas contraire, l’œil dévié se transforme en non-voyant parce que le cerveau ne considère plus les images qu’il envoie.
Le strabisme a également une mauvaise conséquence visuelle, car la vision anormale de l’œil dévié dégrade la vision en relief. Elle est constatée chez le nourrisson entre 4 mois et demi et 20 mois, mais elle ne se développe pas dans cette catégorie d’âge. Le risque de son développement est élevé au-delà des 6 mois. Dans ce cas, la prise en charge rapide par l’orthoptiste est nécessaire pour y remédier.
 

Le traitement du strabisme par l’orthoptiste

Après l’examen des yeux qui confirme le type de strabisme chez l’enfant, Tania De Castro procède au traitement adapté. Il est donc possible de recourir au port de lunettes ou à la réalisation d’une intervention chirurgicale. Ces 2 solutions peuvent également être combinées. Si une opération est envisagée, il faut d’abord traiter l’œil paresseux. Dans ce cas, il faut procéder à des examens préopératoires. L’orthoptiste considère l’angle du strabisme, le fonctionnement des muscles oculaires et la conséquence d’une éventuelle correction de la vue.
Le traitement du strabisme par l’orthoptiste
Chez l’adulte, le traitement du strabisme peut se faire par une opération ou par le port de lunettes. Les patients souffrant de vision double après une pathologie ou un traumatisme sont traités efficacement par un prisme. Les prismes adhésifs ont la possibilité de corriger une vision double récente. Les prismes en plastique sont adaptables à diverses puissances dans le coin de strabisme en évolution. Pour une situation invariable, une infime puissance de prisme peut être incorporée dans les verres de lunettes. Dans le cas où la capacité indispensable du prisme est trop importante ou la vision double change fortement selon la direction du regard, la chirurgie peut être réalisée. A noter que l’opération est également indiquée pour des raisons fonctionnelles ou esthétiques.
La rééducation des yeux est aussi un traitement envisageable pour éliminer le scotome de neutralisation en corrigeant la zone optique de l’œil dévié.
Cliquez pour activer la carte
Vous appréciez, partagez !
 De Castro Tania Télèphone06 64 25 31 83
Adresse25 Place des Martyrs de la Résistance
33200 Bordeaux